Soutien aux salarié-e-s de Technicolor

Gaëlle Rougier est allée à la rencontre des salariés de Technicolor à Cesson en lutte contre le plan de licenciements qui touche les sites de production d’Angers et d’Yvry et de Recherche et Développement à Cesson.

Elle a rappelé qu’il est anormal que Technicolor délocalise son activité et licencie alors qu’elle continue à rémunérer grassement ses actionnaires et touche d’importantes subventions de l’Etat et des collectivités publiques bretonnes via le pôle Images et réseaux. Europe Ecologie Les Verts se bat pour une relocalisation des activités industrielles sur nos territoires et pour une conditionnalité des aides publiques : seules les entreprises qui respectent des critères stricts en matière de respect des salariés, de l’environnement et qui créent des emplois doivent bénéficier de l’argent public.

Elle a rappelé qu’elle menait ce combat au sein du Conseil Régional depuis 2 ans et qu’elle demanderait à nouveau la suspension des aides régionales à Technicolor.Enfin, elle a rappelé qu’Europe Ecologie Les Verts veut une politique industrielle en France qui ne soit pas soumise aux lobbies ou aux intérêts des grands groupes ainsi qu’une recherche et développement forte qui peut se reposer sur les retours d’expérience d’une production de proximité.

Gaelle Rougier, conseillère régionale, prends la parole pour dénoncer les suppressions de postes à Technicolor